Assurland veut entrer en bourse d'ici l'été

Le leader de la comparaison d'assurances compte sur de très bons ratios financiers pour réussir son introduction.

Le projet d'introduction en bourse d'Assurland, filiale à 80% de Covea (MMA, Maaf, GMF) se précise. Selon son fondateur, Stanislas di Vottorio, elle pourrait en effet avoir lieu avant l'été, a-t-il déclaré à Reuters. "Sous couvert de la bonne tenue des marchés financiers", tempère-t-il. La société prévoyait à l'origine une introduction fin 2010.

 

Alors que les valorisations de start-up recommencent à flamber aux Etats-Unis et qu'une nouvelle bulle financière y pointe son nez, le patron du comparateur d'assurances tente de prendre ses distances avec ce phénomène. "Nous devrions être valorisés par des méthodes classiques de valorisation" comme les flux de cash flow ou les multiples de résultats d'exploitation", déclare-t-il à l'agence.

 

Assurland est en effet une société plus que rentable et n'a pas besoin de compter sur la spéculation pour réussir son introduction. La société affiche en effet un chiffre d'affaires de 28 millions d'euros en 2010, en hausse de 32% par rapport à 2009, pour une marge qui serait proche de 40%, selon nos informations. Un ratio qui lui permet de mettre en avant sa performance plutôt qu'un hypothétique potentiel à long terme.

 

Créé en 2000, Assurland est le leader de son secteur en France, avec 54 assurances comparées dans les secteurs de l'automobile, l'habitation et la santé. Le site affiche une audience de plus de 1,5 million de visiteurs uniques en décembre 2010 (lire le dossier Le Top 5 des sites d'assurance en France, du 29/10/2009).

IPO / Assurland