La Cnil met en garde le moteur de recherche de personnes, Yatedo

La Commission nationale informatique et liberté a reçu une trentaine de plaintes contre Yatedo, tout comme ses homologues européens.

La Commission nationale informatique et liberté (Cnil) vient d'adresser un avertissement public à l'encontre du moteur de recherche spécialisé dans la recherche de personnes Yatedo.fr, qui  agrège et diffuse sous forme de CV des informations nominatives trouvées sur les réseaux sociaux. La Cnil précise à ce titre qu'elle a reçu une trentaine de plaintes tout comme des homologues européens de l'institution car les plaignants ne parvenaient pas à obtenir la suppression de leurs données, malgré leurs demandes auprès de Yatedo et de son hébergeur.  


Cet avertissement public intervient également après que la Cnil ait adressé une convocation aux dirigeants de la start-up qui n'auraient cependant pas daigné y répondre, selon la Cnil. Fondé par Amyne Berrada, Yatedo avait levé 1,2 million d'euros auprès du fonds d'investissement de Susan Stojanovic (lire l'article "Yatedo lève 1,2 millions d'euros sur Investirendirect.com", du 10/04/2012).

Web 2.0 / Moteur de recherche