Le Conseil national du numérique demande la suppression de la taxe sur l'e-pub

CNN taxe google Cette loi, qui doit entrer en vigueur le 1er juillet, va à l'encontre des conclusions de l'e-G8, selon le CNN.

Moins d'un mois après son installation, le Conseil national du numérique fait sa première recommandation. Il demande la suppression de la taxe sur la publicité en ligne, qui doit entrer en vigueur le 1er juillet. Surnommé "taxe Google", cette taxe s'applique en réalité à tous les sites Web en France.


Dans un communiqué publié le 26 mai, soit le lendemain de l'e-G8, le CNN déclare que cette mesure est "en total décalage avec les conclusions de ce sommet", notamment la reconnaissance du rôle de l'économie numérique dans la croissance. Il évoque une schizophrénie des pouvoirs publics. L'organisme présidé par Gilles Babinet (voir l'interview de Gilles babinet à l'eG8) regrette par ailleurs qu'on ne sache pas précisément sur quoi cette taxe portera (bannières, liens sponsorisés?).

Pour parvenir à son objectif, le CNN soutient "les initiatives parlementaires qui visent, par voie d'amendement, la suppression de cette taxe". Une allusion à l'initiative annoncée il y a quelques jours par la députée UMP Laure de La Raudière (Eure-et-Loir). A noter par ailleurs qu'Eric Besson s'est déclaré favorable mardi à un nouveau report de cette taxe.

Google / G8