Pour Google, la Cnil est "technophobe"

Pour le responsable de la protection des données personnelles chez Google, Peter Fleischer, "le président de la CNIL, Alex Türk, a une vision très pessimiste des choses, une vision technophobe. Il caricature l'approche américaine, qui selon lui consisterait à considérer les données personnelles comme des biens marchands". Ainsi, Peter Fleischer réagit à l'accusation d'Alex Türk qui tient Google responsable du blocage des négociations européennes sur la durée de conservation des données personnelles des internautes par les moteurs de recherche. Google, qui les conserve pendant 9 mois, ne respecte pas les recommandations du G29 qui conseille aux moteurs de recherche de les effacer au bout de 6 mois (lire Les Cnil européennes limitent l'usage des données par les moteurs, du 08/04/2008).

Google / Cnil