Google Street View accusé de sevrir les cambrioleurs allemands

Molfsee, une petite ville du nord-ouest de l'Allemagne veut s'opposer au quadrillage photographique des rues des villes du monde par Google pour constituer Street View. D'après ses détracteurs, Street View serait une source d'information pour les cambrioleurs et pas uniquement pour des acheteurs potentiels de biens immobiliers, d'autant plus que les images de ce service encore récent seront remises à jour chaque année.

Selon "Le Monde", la petite bourgade allemande - moins de 5 000 habitants - qui a déjà reçu la visite des Google cars en octobre, va faire appel aux lois concernant les activités commerciales dans des lieux publics et imposer au géant américain d'obtenir une autorisation qu'elle refusera de toute manière. En guise de riposte, Google souligne le fait que les rues relèvent du domaine public. Google n'aurait donc pas besoin d'une autorisation. Cependant, Gabriele Hiller-Ohm, députée de Lübeck, a dit vouloir inscrire le débat à l'agenda du Parlement allemand.

Juridique / Google