Google veut remplacer les mots de passe par une clef physique

La multinationale teste une solution matérialisée sous forme de clef USB ou de bague qui permettrait de remplacer tous les mots de passes utilisés, pour ses services et d'autres.

Google s'apprête à faire son entrée sur le marché de la sécurité informatique. Des chercheurs de la firme ont publié des travaux dans le IEEE Security and Privacy Magazine, relayés par Wired, dans lesquels ils déplorent la qualité du niveau de sécurité des mots de passe. Pour renforcer les processus d'identification, ils expliquent expérimenter une technologie qui permettrait aux internautes de disposer d'une petite clef USB voire d'une bague ou d'un simple téléphone s'ils optent pour une solution sans fil, grâce auquel ils pourraient se connecter à tous leurs services en ligne.

Cette clef unique embarquerait ainsi les informations d'authentification des utilisateurs à leurs services Google mais également aux autres sites Web, dont marchands. Cette clef nécessiterait toutefois une comptabilité avec les navigateurs qui laisseraient alors l'internaute naviguer dans tous ses espaces personnels une fois la clef branchée ou la puce sans fil à proximité. Dans l'hypothèse d'une technologie sans fil, les chercheurs indiquent que la connexion pourrait par exemple se réaliser en tapotant sa bague sur l'ordinateur. Les auteurs de ces travaux ont par ailleurs tenu à préciser que le protocole développé est indépendant à Google, ce qui n'empêchera toutefois pas Google de proposer ses propres solutions en s'appuyant sur cette technologie.

Google / Google, Yahoo, Microsoft