Larry Page, père de Google et défenseur des énergies renouvelables

Larry Page biographie Né dans une famille d'informaticiens visionnaires, Larry Page n'a pas dérogé à la règle familiale. Co-fondateur de Google, il est aujourd'hui à la tête d'une fortune de 31,7 milliards de dollars.

page brin
Larry Page, co-fondateur et CEO de Google. © S. de P. Google

Pas étonnant que Larry Page soit devenu un génie de l'informatique. Il naît dans le Michigan, aux Etats-Unis, le 26 mars 1973. Son père est titulaire d'un doctorat en informatique obtenu en 1965 alors que le domaine n'en est qu'à ses balbutiements. Il est considéré comme un pionnier de l'intelligence artificielle. Lui et sa femme Gloria sont tous deux professeurs d'informatique à l'université du Michigan. Très tôt, Larry Page s'intéresse aux ordinateurs, dont sa maison est truffée, et apprend à démonter tous les objets qui lui passent sous la main pour comprendre leur fonctionnement.

Larry Page suit des cours à l'école Montessori d'Okemos puis à la East Lansing High School. En 1991, il entre à l'université du Michigan et y obtient un Bachelor en informatique. Fasciné par les énergies renouvelables, il rejoint une compétition de construction de voitures fonctionnant à l'énergie solaire. Il continue en master à l'université de Stanford, à Palo Alto (Californie). Doctorant, il décide de consacrer sa thèse aux propriétés mathématiques du Web pour comprendre sa structure, et notamment les liens entre les pages. Il cherche en fait à élaborer une méthode pour déterminer le nombre de pages liées à une autre page web donnée. A l'époque, les seuls classements existants, peu pertinents, reposent sur la fréquence de l'apparition d'un mot donné. Larry Page estime que classer les sites selon le nombre de liens venant d'autres pages permet de déterminer leur popularité. Rejoint par Sergey Brin, un autre doctorant, il imagine un moteur de recherche qui liste les résultats selon la popularité des pages web grâce à un algorithme, PageRank. Une première version voit le jour, BackRub. Elle est mise en ligne sur le site de l'université de Stanford en août 1996. Un an plus tard, le nom de domaine Google.com est déposé.

Multi-milliardaire à 31 ans

En 1998, après avoir levé un million de dollars parmi leur famille, amis et d'autres investisseurs, Brin et Page fondent Google. Le nom donné fait référence au terme mathématiques "Googol",  soit 10^100, un clin d'œil à la quantité massive d'informations disponibles sur le web. Depuis, Google est devenu le moteur de recherche le plus populaire, avec plus d'un milliard de requêtes enregistrées chaque jour.

Larry Page et Sergey Brin dirigent la société en tant que co-présidents jusqu'en 2001, date à laquelle Eric Schmidt en devient le CEO. En 2011, Page remplace Schmidt et reprend les rênes de Google. Il siège également au conseil d'administration.

L'entrée en bourse de Google, en 2004, a fait de Larry Page un multi-milliardaire à seulement 31 ans. Tout comme Sergey Brin et Eric Schmidt, il réduit alors son salaire annuel à un dollar et refuse les bonus. En 2014, Forbes estime sa fortune à 31,7 milliards de dollars et le classe 17e fortune mondiale et 12e fortune américaine. Larry Page a exprimé à plusieurs reprises son souhait de léguer sa fortune à un entrepreneur visionnaire "comme Elon Musk", le co-fondateur de Paypal, SpaceX, Tesla Motors et SolarCity, plutôt qu'à des associations philanthropiques.

Apôtre des énergies renouvelables

En vieillissant, Larry Page n'a pas perdu son intérêt pour les énergies renouvelables. A travers Google.org, la filiale caritative de Google, il promeut l'adoption des voitures hybrides et des énergies alternatives. Il investit aussi dans Tesla Motors, qui produit des voitures électriques dans la Silicon Valley.

Larry Page s'est marié en 2007 avec une chercheuse en sciences, Lucinda Southworth. La cérémonie s'est tenue à Necker Island, une île située dans les Caraïbes et appartenant au co-fondateur de Virgin, Richard Branson. Il a annoncé en mai 2013 que sa corde vocale gauche est paralysée depuis une maladie en 1999, et que sa corde vocale droite connaît également des problèmes depuis 2012. Sa condition ne l'empêche cependant pas d'exercer sa fonction de CEO, a-t-il expliqué. Il ne s'exprime qu'à de rares occasions, lors de conférences internationales.

 

A lire aussi sur le JDN :

Google / Larry Page