Le web français a levé près de 190 millions d'euros en mai

Un record principalement dû aux levées de fonds réalisées par Fotolia et Sensee, sans lesquelles ce chiffre s'élèverait à 21 millions d'euros.


Récolte record pour l'ebusiness français en mai 2012 qui enregistre 188,02 millions d'euros levés au mois de mai, soit plus du triple qu'en avril où 51 millions d'euros avaient été récoltés. Mais ce mois exceptionnel l'est principalement en raison des opérations réalisées par la place de marché spécialisée dans la photo Fotolia et le spécialiste de la vente de lunettes en ligne Sensee qui ont respectivement levé 150 et 17 millions d'euros. Outre ces deux opérations, le montant des fonds levés en avril aurait été de 21,02 millions d'euros, soit trois millions d'euros de moins qu'en mars et moins de la moitié qu'en avril.

En troisième position du classement arrive Meninvest, qui lève 5,6 millions d'euros pour accélérer la croissance européenne de son site marchand Menlook.com, après avoir déjà levé 4,5 millions d'euros en février 2010. Arrive ensuite Prêt D'Union qui boucle sa seconde levée de fonds en moins de six mois, à 3,3 millions d'euros.


Secteur par secteur, ce sont les services web qui arrivent en tête avec sept deals et plus de 155,6 millions d'euros levés suivi de l'e-marketing qui comptabilise cinq opérations pour plus de 8 millions d'euros levés. Arrive enfin l'e-commerce où seules trois opérations ont été enregistrées pour la somme de 22,9 millions d'euros.


Capital risque / Levée de fonds