Sina : le portail de divertissement s'appuie sur son "Twitter", Sina Weibo

sina weibo s'apprête à entrer en bourse à wall street avant la fin de l'année.
Sina Weibo s'apprête à entrer en bourse à Wall Street avant la fin de l'année. © Capture d'écran

L'entreprise Sina, cotée au Nasdaq depuis 2000, regroupe quatre entités principales : Sina Mobile, Sina Online, Sina.net (des sites d'actualité et de divertissement extrêmement populaires, mais soumis à la censure), et surtout Sina Weibo. Le site de micro-blogging lancé en 2009 revendique 300 millions de comptes utilisateurs. Face à la messagerie privée WeChat, le réseau public perd cependant en puissance... Ce qui ne l'empêche pas d'espérer lever 500 millions de dollars en s'introduisant en bourse au deuxième semestre.

Peu à peu, Sina Weibo se rapproche d'Alibaba : l'e-commerçant chinois a injecté 586 millions de dollars dans le réseau social et porté sa participation à 30% du capital en avril 2013. Les deux sociétés collaborent pour la synchronisation de comptes, l'échange de data, le paiement online et le marketing online, notamment.