Google investit dans le nucléaire... contre la Chine ?

le faux article de techcrunch.
Le faux article de TechCrunch. © TechCrunch

Pour sa dernière emplette mensuelle, Google aurait acheté une entreprise spécialisé dans la fission nucléaire, process utilisé notamment dans l'enrichissement d'uranium, nous apprend ce vrai faux article paru le 1er avril sur la version anglophone de "TechCrunch". Google aurait ainsi l'ambition de constuire des mini-générateurs d'énergie nucléaire portables. Une nouvelle étape dans sa politique d'énergies propres qui pourrait cacher des objectifs moins nobles...

 Voir le poisson d'avril