Un respect pas 100 % fiable de la vie privée

google 'floute' automatique les visage des passants photographiés, mais le
Google "floute" automatique les visage des passants photographiés, mais le résultat n'est pas à 100% satisfaisant. © Google Maps
Pour son lancement en Europe, Street View a dû être modifié pour respecter le droit à la vie privée et à la protection des données personnelles. Ce service intègre désormais un logiciel permettant de "flouter" les visages et les plaques d'immatriculation des véhicules. Ce processus serait entièrement automatisé et réalisé, pour l'Europe, avant la mise en ligne des images.

 

Néanmoins, le système n'est pas fiable à 100 % selon la Cnil. Certaines personnes de profil ou des plaques d'immatriculation visibles à travers un grillage ou de biais ne sont pas toujours détectées et masquées. Les équipes de Google travaillent encore à l'amélioration du procédé.