Burger King désabonne les fans qui lui préfèrent McDonald's sur Facebook

La marque a fait passer un test de fidélité à ses fans norvégiens. Ceux qui choisissaient McDonald's étaient automatiquement évincés... et recevaient un Big Mac en compensation.

La frontière entre fan, simple sympathisant ou opposant a toujours été très ténue sur Facebook. Consciente que les 38 000 "fans" de la page de Burger King Norvège ne l'étaient pas tous vraiment, certains n'hésitant pas à "liker" la page pour le simple plaisir de la critiquer ou de faire l'apologie du concurrent n°1, McDonald's, l'agence Dist Creative a convaincu son client de faire passer à sa communauté un test de fidélité. Pour se faire, l'agence a conçu une application baptisé Whopper Sellout au sein de laquelle le fan avait deux possibilités : confirmer qu'il était bien un fan de la page en cliquant sur le pouce ou exprimer sa préférence pour McDonald's en cliquant sur un Big Mac. Dans ce cas, il était retiré de la liste des fans de Burger King et recevait par courrier, en compensation, ledit Big Mac envoyé par... Burger King. 

bk
Le test de fidélité. © Burger King

Alors que la présence d'une marque sur Facebook a longtemps été réduite à une course en avant pour acquérir le plus de fans possible, cette stratégie de "décroissance" a de quoi surprendre. La page de Burger King Norvège a ainsi perdu près de 80% de ses fans en une semaine, pour passer à près de 8 500 fans. Avec un peu plus de 10 000 aujourd'hui, elle revendique toutefois un taux d'engagement 5 fois supérieur à celui qu'elle avait avant. Et s'offre au passage un joli coup de publicité.

CMS / Mac

Annonces Google