Le Net représente 2,3 % du marché français de la pub

répartition des recettes publicitaires par support
Répartition des recettes publicitaires par support © Irep, France Pub, IAB / 2008

Si Internet n'atteint pas encore les parts de marché de la presse écrite (13,4 %) ou de la télévision (13,2 %), il talonne en revanche la radio (2,9 %). Le Web représente en 2007 2,3 % du marché publicitaire français. Il pourrait d'ailleurs dépasser la radio en 2008, si les dépenses des annonceurs sur les ondes continuent à diminuer.

Premier poste de dépense des annonceurs, le marketing direct représente près de 30 % des sommes déboursées en communication, soit 9,7 milliards d'euros. Opérations de mailing et d'e-mailing contribuent à près de la moitié des coûts de marketing direct.