La publicité comportementale sera bientôt signalée par une icône

L'IAB Europe veut intégrer une icône sur les publicités comportementales pour permettre aux internautes de gérer la façon dont les acteurs de l'e-pub trackent leurs données.

Une icône signalera prochainement la présence de publicités diffusées sur la base d'un ciblage comportemental. C'est ce que prévoit la charte d'auto-régulation (Online Behavioural Advertising Framework) élaborée par l'Interactive Advertising Bureau (IAB) Europe et diffusée par ses différents bureaux nationaux. Cette charte a été présentée aux adhérents français de l'IAB le 30 mars dernier. L'apparition du pictogramme pourrait débuter progressivement dans le courant du mois d'avril, affirme "Clickz".


Cette disposition s'inspire d'une initiative lancée aux Etats-Unis par plusieurs associations professionnelles (dont l'IAB) réunies au sein de la Digital Advertising Alliance. Une icône est apposée par des organismes de certification sur les publicités diffusées par les fournisseurs de technologie d'ad serving et les éditeurs participants. En cliquant sur cette icône, l'internaute est redirigé vers une page qui lui indique quelles sociétés utilisent ses données pour lui diffuser de la publicité. L'internaute a ensuite la possibilité de demander à ne pas être "tracké" par ces sociétés.


Le lancement de cette initiative en Europe fait suite à l'obligation de transposer le "paquet télécom" dans les différents états membres avant le 25 mai. En instaurant cette mesure, l'IAB chercherait ainsi à démontrer la capacité du secteur de l'e-pub à s'autoréguler. En France, L'IAB et le Tasc (The Ad Serving Club) ont déjà obtenu des assouplissement du décret gouvernemental transposant la directive européenne en droit français (lire l'article Cookies publicitaires : l'IAB obtient des avancées à Matignon, du 28/03/2011).

Framework / IAB