Le marché de la VoD dépassera celui de la vidéo physique en 2015 dans le monde

Les recettes de la vidéo à la demande atteindront 34,4 milliards d'euros en 2018, contre 19 milliards en 2014.

Dans sa nouvelle étude sur l'évolution du marché mondial de l'audiovisuel, l'Idate prévoit que les revenus mondiaux de la télévision vont passer de 368,9 milliards d'euros en 2014 à 424,7 milliards en 2018, soit une progression annuelle moyenne de 3,6%, alors qu'elle était de 5% entre 2010 et 2013.

Ce ralentissement de croissance concerne principalement les revenus issus de la télévision à péage (+2,8% vs +6,1%) alors que les recettes publicitaires devraient connaître une croissance plus dynamique, dans la lignée des années précédentes : +4,8% par an d'ici 2018 vs +4,6% entre 2010 et 2013.
Avec 193 milliards d'euros en 2018, les recettes publicitaires atteindraient quasiment le même niveau que les revenus de la télévision payante estimés à 195,9 milliards cette-année-là.

idate
Revenus de l'audiovisuel © S. de P. Idate

Les recettes de la vidéo à la demande dépasseront dès 2015 celles de la vidéo physique et atteindront 34,4 milliards d'euros en 2018, contre 19 milliards en 2014.
La vidéo OTT (en ligne) devrait concentrer plus de 80% du total des revenus générés. Selon l'Idate, Netflix représentait 66% du marché de la SVOD dans le monde au 31 décembre 2013.
Au 2ème trimestre 2014, les recettes totales d'abonnement aux services Netflix ont dépassé pour la première fois les recettes générées par la chaîne emblématique premium HBO : 1,146 milliard $US vs 1,141 milliard $US.

idate2
Services OTT © S. de P. Idate
En savoir plus sur Offremedia.com

 

VOD