Marin Software rachète le français SocialMoov pour près de 21 millions de dollars

Marin Software rachat SocialMoov 0215 L'Américain veut muscler son offre "social display" en mettant la main sur les compétences de l'agence qui s'est spécialisée dans l'achat sur des plateformes telles que Facebook et Twitter.

Marin Software, le spécialiste des solutions de gestion et optimisation des campagnes de publicité online, vient d'annoncer avoir conclu un accord définitif en vue d'acquérir le français SocialMoov. Objectif de l'opération : muscler son offre "social" en mettant la main sur les compétences de l'agence qui s'est spécialisée dans l'achat de publicités sur des plateformes sociales telles que Facebook et Twitter, sur le segment de la synchronisation TV notamment. Un véritable enjeu à mesure que le poids de Facebook et Twitter dans les revenus du display, notamment sur mobile, prend de l'importance.

Le dernier Observatoire de l'e-pub révélait ainsi que les réseaux sociaux ont capté 41% des investissements display mobile en 2014 dans l'Hexagone. Certifié PMD par Facebook et premier prestataire européen à développer le support pour Twitter, SocialMoov est un des acteurs les plus actifs en matière d'achat média sur les plateformes sociales, en témoigne le développement d'une technologie intégrée à sa plateforme permettant de diffuser des publicités sur les réseaux sociaux en les synchronisant en temps réel avec les spots publicitaires diffusés en télévision. Social Moov, qui a été fondé en 2011 par Véronique Bergeot et Sylvain Eche, revendiquait une augmentation de plus de 200% de son chiffre d'affaires entre 2012 et 2013 et compte à son board l'ancien directeur de Facebook France, Damien Vincent

Les 40 employés de SocialMoov se verront offrir des responsabilités au sein de Marin Software, révèle Techcrunch. Le montant de l'opération s'établit à 20,75 millions de dollars : 8 millions en cash et 10,75 millions en actions Marin Software. Jusqu'à 2 millions de dollars en capital seront également mis dans la balance, une fois le deal finalisé. Un joli coup donc pour les deux fondateurs. Social Moov s'est en effet toujours financé sur ses fonds propres et avait reçu mi-2013 un financement de 560 000 euros de la part d'Oseo.  

"Sur l'ensemble de l'année 2015, la transaction n'aura pas d'impact substantiel sur la perte d'exploitation non-PCGR", précise Marin Software. La société a fait état d'un chiffre d'affaires de 27 millions de dollars au quatrième trimestre et une perte nette de 33,2 millions de dollars.

Etats-Unis / Facebook