Bouygues Telecom s'attaque à Free en cassant les prix sur la fibre

Après avoir cassé le prix sur le triple play, Bouygues Télécom s'attaque maintenant à la fibre. En ligne de mire : les marges de Free.

"Dans l'Internet fixe, la fête est finie. Bouygues Telecom va offrir une vraie rupture en 2014, avec des technologies et des services innovants. Nous allons faire faire 150 euros d'économie par an aux abonnés du fixe qui choisiront ce service, ce qui fait une économie de 12,5 euros par mois. Qui dit mieux ? Que Xavier Niel fasse la même chose s'il en est capable !", déclarait Martin Bouygues fin 2013 dans Le Figaro. Et après avoir lancé une offre triple play à 19,99 euros en février, Bouygues Telecom s'attaque cette fois à la fibre.

L'opérateur vient de lancer une offre FTTH à 25,99 euros par mois, soit 4 euros moins cher que Free, 10 euros de moins que SFR, et 6 euros de moins qu'Orange (à débit équivalent). Cette offre sera disponible dès le 30 juin en Ile-de-France, à Marseille, Nice, Toulouse et Bordeaux. Le réseau FTTH de Bouygues Télécom couvre 3,3 millions de foyers. L'offre triple play comprend un débit jusqu'à 400 Mb/s avec un espace de stockage cloud de 50Go.

La stratégie de Bouygues Telecom vise à attaquer Free sur le fixe, qui lui permet de financer son réseau mobile. Une contre-attaque qui commence à porter ses fruits puisque l'opérateur a enregistré le nombre de recrutement le plus élevé au premier trimestre.

Free / Bouygues Telecom