Deutsche Telekom lorgne l'opérateur grec OTE

Deutsche Telekom envisagerait de monter au capital du grec OTE si le gouvernement grec souhaitait réduire sa participation dans l'opérateur. Selon l'AFP, l'Etat grec, qui doit faire face à une dette publique de 300 milliards d'euros, pourrait vendre des participations dans des entreprises publiques. Il dispose d'une option de vente de 10 % supplémentaires du capital d'OTE jusqu'en 2011. Deutsche Telekom détient déjà 30 % du capital d'OTE. Numéro un dans les Balkans, l'opérateur grec a contribué pour deux milliards d'euros au bénéfice d'exploitation de Deutsche Telekom en 2009 et lui a évité une baisse de son chiffre d'affaires.

Chiffre d'affaires / Dette publique