Les hôtelliers sont en colère contre les agences en ligne


Un bras de fer s'engage entre les professionnels de l'hotellerie et leurs distributeurs sur Internet, à qui ils reprochent d'exiger des commissions trop importantes.

Mardi 9 mars, une quinzaine d'organisations professionnelles du secteur de l'hôtellerie se sont réunies à la Chambre de commerce de Paris afin d'échanger sur les relations entretenues par la profession et les agences de voyages en ligne, rapporte "L'Echos touristique".

Syndicats et chaînes hôtellières ont évoqué à cette occasion leurs relations tendues avec leurs distributeurs sur Internet, jugeant que ceux-ci mènent la danse et imposent parfois des taux de commission allant jusqu'à 25 % (lire le dossier La réservation d'hôtels en ligne aiguise les appétits, du 04/02/2010).

C'est pourquoi les professionnels de l'hôtellerie présents ont avancé l'idée d'élaborer des règles de déontologie avec les agences en ligne afin de fournir des conditions contractuelles homogènes pour tous. Ils évoquent sinon la possibilité de faire pression sur les agences en ligne en stoppant par exemple toutes les réservations en ligne d'hôtels sur un pays donné ou encore de faire appel au législateur pour réguler le marché.  

Autour du même sujet