25% du chiffre d'affaires est réalisé à l'international

Présent dans 50 pays, notamment en Scandinavie, au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, Lutti a pour objectif de faire passer son chiffre d'affaires de 25 à 50% à l'export d'ici quatre ans. Les goûts et les textures étant  très différents d'un pays à l'autre, cette démarche demande une production spécifique. Ci-dessus, des Crocodiler, la marque que Lutti vend en Norvège, offrent une association de goûts fraise/ crème et mûre/cassis, un cocktail que nous qualifierons "d'original".


©  Cécile Debise/JDN