Le conditionnement, plus cher que les matières premières

Voici la dernière étape de la fabrication de la Jenlain, le conditionnement en pack ou en palette. Marketing oblige, c'est le poste de dépense le plus important dans le prix de revient. Entre le contenant et le packaging, "cela représente un tiers du prix de revient", précise Raymond Duyck, le PDG de la brasserie. Un coût supérieur donc aux prix des matières premières.
©  Brasserie Duyck