La dette s'envole de nouveau

l'endettement d'edf.
L'endettement d'EDF. © Journal du Net

La dette d'EDF a bondi de plus de 50% entre 2007 et 2008. A la fin de l'année dernière, l'électricien affichait une dette d'environ 25 milliards d'euros. Il faut dire que le groupe s'est révélé particulièrement gourmand l'an passé avec les rachats de British Energy et de la moitié du capital de l'américain Constellation.

Pour se désendetter, le groupe de Pierre Gadonneix a annoncé qu'il allait procéder à une série de cessions d'actifs. Objectif : récolter 5 milliards d'euros d'ici fin 2010. Sur la liste des ventes possible, le gestionnaire du réseau haute tension, RTE, figure en bonne place. Un tiers de son capital pourrait être cédé. EDF a de plus lancé un emprunt obligataire d'une milliard d'euros à destination du grand public.

Suggestions de contenus