Singapour, le coffre-fort de l'Asie

Le secret bancaire singapourien serait plus sûr que le secret bancaire suisse. © Maurice Daumas

La ville Etat de Singapour  n'a jamais caché son ambition de devenir une sorte de Suisse asiatique. Il ne faut pas chercher l'attrait de Singapour dans ses taux d'imposition. S'ils ne sont pas très élevés, des pays voisins en pratique des biens plus intéressants. Non, le point fort de Singapour c'est son secret bancaire, sans doute le mieux gardé du monde.

En effet depuis plus d'une décennie, l'île accepte certaines formes de sociétés et de trusts qui empêchent d'identifier les donneurs d'ordres.

En théorie, le secret bancaire peut être levé pour des affaires pénales et les autorités disent coopérer. Mais dans les faits, le nombre de dossiers se compte sur les doigts d'une main.