En six mois, l'action Spansion a perdu 98% de sa valeur

le cours de spansion depuis 2005.
Le cours de Spansion depuis 2005. © JDN

Le fabricant de semi-conducteurs, ancienne coentreprise d'AMD et de Fujitsu, a dû se résoudre début mars à se mettre sous la protection de la loi sur les faillites. Il faut dire que le groupe rencontre depuis sa scission d'AMD en 2005 des difficultés, que la crise n'a fait qu'aggraver : Spansion n'a jamais été bénéficiaire. Le premier fabricant de mémoires flash, utilisées dans les téléphones portables, ne fait plus rêver les boursicoteurs. Loin de là. En six mois, l'action a perdu 94% de sa valeur.