Les nouvelles penny stock

Quelques dizaines de centimes d'euros, de dollars ou de livres sterling. C'est le prix d'une action dite "penny stock". Avec la chute des bourses mondiales, les actions de plusieurs centaines d'entreprises se retrouvent réduites à ce statut peu glorieux.

Sur le Nasdaq, qui compte de nombreuses petites sociétés technologiques, les "penny stocks" sont légion : au 1er avril on dénombrait plus de 434 valeurs qui cotaient en dessous de 1 dollar.

En France, au mois de mars, les actions d'Alcatel-Lucent et de Natixis sont elles aussi passées sous cette barre. Dexia y a échappé de peu. Pour la plupart, c'est la crise qui a fait plonger la valeur de ces titres. Pour d'autres, elle est venue aggraver des difficultés déjà existantes.

Suggestions de contenus