Il vous faut peut-être en changer l'usage pour louer votre résidence secondaire

A Paris, le changement d'usage est assorti du paiement d'une compensation financière. © frugo 123RF
"Lorsque vous décidez de louer votre résidence secondaire, dans 98% des cas, vous n'avez aucune démarche particulière à effectuer, ou juste à envoyer une lettre à la mairie de la commune dans laquelle le bien se situe pour l'informer de votre projet", rassure Sarah Roy, d'Airbnb. Et d'insister : "Il s'agit d'une lettre d'information, pas d'une demande d'autorisation".
Mais à Paris, notamment, louer un logement plus de quatre mois par an – c'est la définition d'une résidence secondaire – suppose de changer l'usage du local d'habitation en local commercial, ce qui est subordonné à une autorisation préalable de la mairie. "Une compensation financière, de l'ordre de 1 000 euros du mètre carré, est à acquitter par le demandeur du changement d'usage, rappelle Sarah Roy. Plus l'arrondissement est central, plus la compensation est élevée."