Pensez à l'assurance décès invalidité

Extrait du Mémo de l'Immo. © Luca Bertolli 123RF
"L'assurance décès invalidité est, sinon obligatoire, toujours exigée par les banques. La loi Hamon vous autorise toutefois à souscrire le contrat d'assurance auprès de tout autre établissement financier de votre choix durant douze mois. C'est la réforme de l'assurance-em­prunteur. Quant au coût de l'assurance, il représente jusqu'à environ 0,4% du capital emprunté. Pour un couple assuré à 100%, il faut doubler la mise."