Les transactions dans l'ancien s'effondrent

source : cgedd d'après dgfip (medoc) et bases notariales.
Source : CGEDD d'après DGFiP (MEDOC) et bases notariales. © JDN

Le moins que l'on puisse dire, c'est que le marché immobilier s'est grippé ces derniers mois. Entre février 2012 et février 2013, le cumul des ventes de maisons et d'appartements sur un an a chuté de 21,5%, à 657 000. Et la reprise n'est pas pour tout de suite. Selon le cabinet d'études Xerfi, il faudra attendre 2015 pour voir le nombre de transactions repasser la barre des 700 000. Pourtant, après les très mauvais résultats enregistrés en 2009, l'activité avait bien redémarré et avait même retrouvé son niveau d'avant crise. En août 2011, le cumul des biens vendus sur un an atteignait les 825 000.