Kolonaki, l'aréopage d'Athènes

l'une des bâtisses excentriques que recèle le quartier de la 'petite colonne'.
L'une des bâtisses excentriques que recèle le quartier de la "petite colonne". © Twiga Swala

Perché sur le flanc sud-ouest du Lykavittos, la colline constituant le point culminant d'Athènes, le quartier de Kolonaki est réputé comme le plus luxueux de la ville. Joaillers, couturiers, parfumeurs y ont installé leurs enseignes de longue date, et une bonne partie de l'élite grecque, politiciens, hommes d'affaires, acteurs, journalistes peuvent y être croisés fréquemment.

Les espaces verts et le calme qui y résident en font en effet le quartier le plus prisé de l'une des métropoles européennes les plus bruyantes et polluées. Peu touristique car assez confidentiel, le quartier qui tient son nom d'une petite colonne plantée au milieu d'une place est en outre proche du Parlement et du Palais présidentiel. Costas Simitis, ancien Premier ministre grec, y réside toujours.