Mark One, la première imprimante 3D à fibre de carbone

Imprimante 3D carbone Elle est capable de fabriquer des objets vingt fois plus solides qu'une imprimante 3D classique.

Quelques jours à peine après le lancement par Stratasys de son imprimante 3D multi-couleurs et multi-matériaux, c'est au tour de MarkForged de créer l'évènement.

Le prix de la Mark One est fixé à 5 000 dollars

La start-up basée à Boston a dévoilé au SolidWorks World 2014 de San Diego la Mark One, première imprimante 3D capable de fabriquer des objets en plastique, en fibre de verre, en nylon, mais surtout en fibre de carbone, un matériau vingt fois plus solide et cinq fois plus résistant que le plastique ABS, couramment utilisé pour l'impression de pièces en trois dimensions.

La technologie est donc susceptible d'intéresser les géants des industries spatiale, aéronautique et automobile. D'ailleurs, si Gregory Mark, PDG de MarkForged, a développé la Mark One, c'est justement parce qu'il cherchait un moyen d'exploiter l'impression 3D pour produire des pièces robustes à destination des voitures de course. Pas étonnant quand on sait qu'il est également le fondateur d'Aeromotions, une entreprise américaine qui fabrique des ailerons pour bolides.

Le constructeur a fixé le prix de son imprimante 3D à 5 000 dollars (l'équivalent de 3 683 euros). Elle sera disponible en précommande dès février 2014 et livrée à ses premiers utilisateurs dans l'année.

Imprimante 3D