Telefunken exploitée par des Turcs et une PME française

un frigo telefunken.
Un frigo Telefunken. © Vestel France

Telefunken. Voilà un nom qui fleure bon la qualité allemande. Et pour cause, cette marque fondée en 1903 s'est longtemps illustrée pour la qualité de ses produits. Le consommateur lui doit entre autres le premier téléviseur en couleur.

Tombée dans l'escarcelle du français Thomson en 1983, les téléviseurs Telefunken ne survivent désormais plus que par le biais d'une licence. C'est le groupe turc Vestel, plus grand fabricant de télévisions en Europe, qui l'exploite depuis 2011. Ses téléviseurs estampillés Telefunken sont commercialisés à la Fnac, chez But, Auchan et Carrefour entre autres. Vestel exploite aussi Telefunken pour des boitiers satellites et de l'électroménager.

Sur le marché de la téléphonie résidentielle et mobile en revanche, c'est Sopeg, une petite PME francilienne, qui profite depuis 10 ans de cette licence de la marque.