150 millions d'euros investis en cinq ans

La bobine initiale dite "mère" est découpée par une puissante machine en plusieurs bobines dites "filles". Il existe une quinzaine de tailles différentes. L'usine ferme tous les ans trois semaines en été. Une période mise à profit pour apporter des améliorations aux machines et augmenter leur productivité. Ces cinq dernières années, Clairefontaine indique avoir investi 150 millions d'euros dans l'amélioration de son outil industriel.
©  Eric de Legge / Journal du Net