Un nuage de cendres paralyse l'Europe pendant plusieurs jours

En France, la facture des perturbations liées au nuage de cendres s'élèverait à 260 millions d'euros pour les compagnies aériennes et les voyagistes. © S74.FR / Pepperwest - Fotolia.com

Qui aurait pu imaginer qu'une éruption volcanique en Islande mettrait une telle pagaille dans le ciel européen ? Le 15 avril, le nuage de cendres issu du cratère entraîne la fermeture de nombreux aéroports, provoquant la paralysie de tout le trafic aérien.

Un blocage qui durera plusieurs jours, alors que plusieurs compagnies s'élèvent contre un excès du principe de précaution. Le directeur de l'Association internationale du transport aérien déclarera même que "les gouvernements ne sont pas capables d'identifier les espaces aériens contaminés par des cendres". Au total, le coût des perturbations a été estimé à 1,72 milliard d'euros par l'Organisation mondiale du tourisme.