Le minimum vieillesse : 2,83 milliards € sur un an

Comme le minimum vieillesse ne relève pas du principe de l'assurance, il est à la charge d'un fonds dédiés alimenté par les caisses de l'Etat. © Jupiterimages / BananaStock / Thinkstock

Réservée aux personnes de plus de 65 ans disposant de faibles ressources, le minimum vieillesse représentait en 2008 un coût annuel de 2,83 milliards d'euros pour la protection sociale. Cela représente la prise en charge de 22 régimes différents. Ces dépenses, en hausse de 4% par rapport à 2007, prennent en compte l'augmentation du nombre de retraités bénéficiaires et l'augmentation du montant de la prestation. En effet, celle-ci fait l'objet d'une promesse de campagne de Nicolas Sarkozy qui s'est engagé à l'augmenter de 25% d'ici 2012 pour les personnes seules.

Cette revalorisation concerne environ 400 000 bénéficiaires. son coût global devrait être de 400 millions d'euros environ d'ici 2012. Au total ce sont 501 650 ménages qui bénéficient du minimum vieillesse. Cela représente donc une allocation moyenne annuelle de 5 633 euros par bénéficiaire.