Le Qatar investit dans le luxe à la française

Les locaux du groupe LVMH à Paris. © Fabien Renou/JDN

Les fleurons du luxe français sont loin de laisser le Qatar indifférent. Le riche Etat gazier du Golfe persique s'est offert des parts du groupe LVMH au cours de l'exercice 2011. Sa participation au capital du géant français dirigé par Bernard Arnault, acquise via le fonds Qatar Holding, s'élève à 1,03%. La groupe corrézien Le Tanneur a, lui aussi, attisé la convoitise du pays. Plus précisément celle de la Sheikha Moza Bint Nasser Al-Misnad, l'une des trois épouses de l'émir, qui a mis le grappin sur le maroquinier français grâce à sa société, Qatar Luxury Group. Cette dernière détient aujourd'hui 86% de la marque d'accessoires.