Les nanorobots

Ces nanorobots permettront d'effectuer des opérations chirurgicales complexes. © Gennadiy Poznyakov, Fotolia.com
Selon l’ingénieur informatique Ray Kurzweil, embauché il y a deux ans par Google, des nanorobots seront capables de naviguer dans nos vaisseaux sanguins pour guérir chacune de nos cellules malades. Et cela d’ici 2020 ! Déjà, une équipe de scientifiques européens travaille sur un nanorobot d'Assemblage système chirurgical Endoluminal reconfigurable (ARES) qui va permettre d’effectuer des opérations chirurgicales très complexes. Les 15 modules du nonorobot sont avalés par le patient puis s'assemblent de manière autonome dans l'intestin. Ils forment ainsi une sorte de serpent capable de se déplacer et d’effectuer les opérations commandées par le chirurgien. Cela évite toute incision, réduit la douleur et permet au patient de récupérer plus vite.