3e : les activités comptables

Le secteur des activités comptables perd 0,6 point sur un an, avec un indice de risque de défaillance de 9, soit un danger de faillite presque inexistant. S'il était inférieur de 4,2 points avant la crise, l'indice Xerfi Risk du secteur le place sur la troisième marche du podium des marchés les moins risqués. Depuis la crise, il n'a dépassé le seuil de 10 qu'une seule fois, en 2012 (10,2).
 
©  BillionPhotos.com - Fotolia.com