4e : les activités juridiques

C'est l'une des progressions les plus impressionnantes : l'indice Xerfi Risk du secteur des activités juridiques perd 6,7 points par rapport à 2014 et passe sous le seuil de 20, d'un risque faible à un danger quasi-nul de défaillance. Un chiffre qui n'a été aussi bas qu'une seule fois depuis la crise de 2008, en 2013 (13,8).
 
©  Andy Dean- Fotolia.com