Demain, les algorithmes dirigeront le monde

Prévenir des crimes, recruter le candidat idéal, poser un diagnostic médical… L'intelligence humaine cède peu à peu le pas à un monde dirigé par l'informatique.

Non seulement les robots devraient bientôt remplacer la plupart des métiers manuels mais les ordinateurs sont aussi en passe de remplacer les tâches intellectuelles que l'on pensait jusqu'ici protégées.

Grâce d'abord à l'essor du "big data" : des moteurs ou logiciels collectent la moindre information ou données disponible sur la planète, de votre parcours de navigation sur Internet aux statistiques météo en passant par les profils de tueurs en série ou les historiques des crises financières. De puissants algorithmes moulinent toutes ces données et en ressortent pléthore d'indicateurs et de recommandations.

Tout cela sans le moindre jugement humain, donc, de manière beaucoup plus fiable et efficace, assurent ses promoteurs. Il est sûr que les performances de ces programmes d'intelligence artificielle dépassent parfois l'imagination : certains prédisent l'efficacité de médicaments avant même le moindre essai clinique, prévoient les pays où risque de survenir une révolution, ou déterminent le vainqueur de la Coupe du monde de football avant le premier match.

Bienvenue dans le monde 3.0 ou les serveurs informatiques ont remplacé le cerveau.

Big Data