Il y aura de moins en moins d'importation et d'exportation de nourriture

Les pays cherchent de plus en plus à être autosuffisants pour nourrir leurs populations. © Siegi - Fotolia.com
"Etre complétement dépendant de l'importation de nourriture est un réel problème pour beaucoup de pays, ce qui les conduirait peut-être à garder leurs distances avec la mondialisation dans le secteur alimentaire. L'interdiction d'exportation de blé de la Russie en 2010 et l'objectif d'autosuffisance en agriculture de la Chine sont seulement deux exemples", explique l'étude.