Les épidémies exotiques vont débarquer en métropole

L'épidémie de chikungunya avait coûté près de 44 millions d'euros à La Réunion en 2005-2006. © chungking - Fotolia.com
Ces dernières années, des maladies tropicales jusqu'ici inconnues en France métropolitaine ont fait leur apparition. Le moustique transmetteur de virus comme le chikungunya ou la dengue s'est développé de manière "significative et continue" depuis 2004 et est désormais implanté définitivement dans 17 départements, indique le ministère de la Santé. En 2005-2006, l'épidémie de chikungunya à La Réunion avait engendré 43,9 millions d'euros de couts directs et indirects, selon une étude du CHU de l'île. 
Et ce n'est pas la seule menace que fait peser le réchauffement sur la santé, de l'augmentation des allergies à la surmortalité lors des canicules en passant par une plus grande fréquence des noyades durant les loisirs nautiques ou les intoxications (les aliments s'altérant plus rapidement).