Le transport va coûter plus cher

Avec un débit réduit des fleuves, les transporteurs vont devoir alléger leurs chargements. © 2bears - Fotolia.com
56,7 millions de tonnes de marchandises ont été transportées sur les voies navigables françaises en 2014, soit 2,4% du transport total en France. Or le débit des cours d'eau est en baisse de façon parfois dramatique. Au printemps 2011, le niveau du Rhin avait par exemple diminué de 50% à 60% par rapport à la normale, obligeant les armateurs à réduire leurs chargements. Afin d'assurer leurs livraisons, ils avaient dû multiplier les rotations ou affréter des navires supplémentaires. 
Le Rhône pourrait lui aussi subir une baisse de débit de 30% en été d'ici 2050, selon les scientifiques. Les transporteurs alertent déjà sur les risques d'asphyxie du réseau routier en cas de report. Sans compter que prix du transport routier est deux à quatre fois plus cher que le fluvial à la tonne/kilomètre.