Pour Air France, l'année sociale

L'année s'annonce chargée sur le plan social pour Air France. © Christophe Leroux
Air France, qui s'est tristement illustrée en 2015 sur fond de grèves et de violences, devra mettre en oeuvre une véritable stratégie pour sortir de l'ornière en 2016. La direction a confirmé la suppression de 1 000 postes sur l'année, mais le chiffre pourrait être supérieur en l'absence d'accord avec les syndicats sur de nouvelles mesures de productivité. La compagnie souhaite développer sa filiale low cost Transavia en Europe, qui a accueilli, en décembre 2015 sa nouvelle patronne, Nathalie Stubler. Une base sera notamment ouverte à Munich en Allemagne. Une bonne nouvelle quand même : la réouverture en avril de la ligne Paris-Téhéran, suspendue depuis 2008, et le lancement d'une liaison Orly-New York.