Pour Yahoo, l'année de tous les dangers

Marissa Mayer, la patronne de Yahoo, est très contestée. © Eric Miraglia
La patronne charismatique de Yahoo, Marissa Mayer, risque fort d'être débarquée en 2016. Arrivée en 2012 pour redresser le groupe américain en perte de vitesse, elle fait l'objet de critiques de plus en plus virulentes, lui reprochant notamment une stratégie confuse et un management inapproprié. Près d'une trentaine de dirigeants clés ont quitté le navire en 2015. Sa stratégie de cession de la participation de Yahoo dans le site chinois Alibaba a échoué et en décembre. Aussi, l'actionnaire activiste SpringOwl a diffusé une lettre ouverte préconisant de se séparer de 75% des effectifs, de la patronne et de supprimer tous les avantages gratuits des salariés. Certains évoquent même un démantèlement du groupe, alors que son cours de Bourse a dévissé de 36% en 2015.