Serge Dassault, expéditif

serge dassault, sénateur ump, le 15 février 2011.
Serge Dassault, sénateur UMP, le 15 février 2011. © Fondation pour l'innovation politique / Photomontage JDN

Serge Dassault, au micro d'i>Télé le 15 février 2011.

Le sénateur UMP Serge Dassault donnait sa solution radicale au problème du déficit budgétaire. "Les dépenses de fonctionnement, la prime pour l'emploi (qui deviendra la prime d'activité à compter du 1er janvier 2016, les aides pour les chômeurs en fin de droit, c'est bien joli mais c'est l'Etat qui paye". Il fustige aussi les 35 heures : "Pendant l'éternité, vous allez dépenser 35 milliards d'euros par an pour rien. Pour ne pas travailler."