8e : Oslo, -20,37% sur un an du coût de la vie

le port d'oslo.
Le port d'Oslo. © Zigrit - Fotolia.com

Ici, l'euro n'a pas cours et fait place à la couronne norvégienne. Une monnaie moins forte et qui ne peut pas être protégée derrière le rempart de l'euro, plus efficace pour contrer les effets du taux de change. Du coup, entre le 9e de notre classement, Dublin, et Oslo, 8e, on constate une baisse du coût de la vie de 5 points plus importante chez la seconde. Qui plus est, le prix des loyers a affiché une baisse conséquente, entrainant un peu plus l'indicateur vers le bas. Mais la ville reste encore chère.

 Au classement mondial 2009 des villes les plus chères :