1er : les enfant de moins de 18 ans

 

C'est l'avantage fiscal le plus commun en France. Plus de 9 millions de déclarants signalaient avoir au moins un enfant à charge de moins de 18 ans ou alors un enfant handicapé en 2007.

Cette disposition permet aux familles d'augmenter le quotient familial, ce qui conduit à la réduction du montant de l'impôt sur le revenu. Le même système s'applique aux enfants majeurs rattachés au foyer fiscal : cela concerne 1,6 million de déclarants.