3e : Etats-Unis, 6,55% du PIB

Le plan de relance de l'économie américaine signé en février 2009 par de l'administration Obama est chiffré à 787 milliards de dollars. Un an auparavant, son prédécesseur, George Bush, avait lui fait voter un plan d'aides et d'incitations fiscales de 152 milliards (le plan Paulson se consacrait lui au sauvetage de la finance).  Soit un total de 939 milliards de dollars qui représente 6,55 % du PIB américain estimé en 2008.

Signé en février dernier, le plan Obama comprend 500 milliards de dollars de dépenses et 287 milliards d'allègements fiscaux.

Parmi les principales mesures : divers crédits d'impôt pour les bas revenus et les classes moyennes, une prime pour les très bas revenus, des déductions fiscales pour les entreprises, des aides aux collectivités locales et des mesures fiscales destinées à encourager le développement des énergies renouvelables.

 PIB 2008 (estimation) : 14 330 milliards $