Les descendants d'Henry Ford détiennent 40% du constructeur

dans le site d'assemblage de dearborn.
Dans le site d'assemblage de Dearborn. © Ford

Plus de cent ans après sa création, le constructeur américain est toujours détenu à 40% par les descendants d'Henry Ford. Les 150.000 dollars investis à Detroit par le fondateur ont donné naissance à l'un des géants de l'industrie automobile.

Mais l'héritage de la famille ne se limite pas à des parts dans le capital de la société. Les descendants du créateur de la Ford T conservent un vrai pouvoir dans la direction. Après avoir été PDG du groupe, William Clay Ford Jr, le petit-fils d'Henry, conserve le poste de président du conseil d'administration.