Thierry Mariani, un gros investisseur en lois Dutreil et Tepa

thierry mariani.
Thierry Mariani. © Union Européenne

Le secrétaire d'État aux Transports est un grand adepte des placements financiers qui offrent des réductions d'impôts. En effet, tous les ans depuis 2004, il a investit en Loi Dutreil. Concrètement, il a pris des participations au capital de sociétés non cotées contre une réduction d'impôt sur le revenu. Par l'intermédiaire de véhicules spécialisés, Thierry Mariani se retrouve donc actionnaire de dizaine d'entreprises innovantes françaises. Depuis 2008, il goûte aussi aux investissements en loi Tepa. Le mécanisme est le même, mais la réduction d'impôt porte sur l'ISF cette fois-ci.